La plante du niébé et ses propriétés

Le niébé est un haricot largement cultivé dans de nombreuses régions tropicales et sub-tropicales, mais dont la diffusion atteint son maximum dans le continent africain, où il réussit à s’adapter aux conditions climatiques les plus sévères.
Dans le Sahel africain, une bande de terre de 5,4 millions de Km2, qui côtoie la frange extrême du désert à partir du Ciad jusqu’ au Cap Vert, le niébé est appelé, par tradition, Or blanc.
plante de niébé
Plus particulièrement, il est cultivé, depuis toujours, par les populations du Burkina Faso qui en connaissent les précieuses qualités:
  • il peut être cultivé dans des terrains arides et dégradés, comme ceux sahéliens;
  • sa capacité de fixer l’azote produit un enrichissement naturel du terrain, qualité qui s’avère importante pour un sol pauvre et de moins en moins fertile comme celui du Sahel;
  • sa propriété qui consiste à assurer, à longue échéance la protection du terrain contre le ravinement produit par les précipitations intenses et irrégulières en fait un excellent facteur de lutte contre la désertification;
  • son importante valeur protéique enrichit et diversifie le régime alimentaire des populations rurales, essentiellement fondé sur la consommation des céréales;
  • les feuilles du niébé sont représentent aussi un excellent fourrage à bon marché, optimal pour les éleveurs de la région.